Football Club d'Étampes : site officiel du club de foot de Étampes - footeo

Deux anciens du club au Matmut-Atlantique de Bordeaux...

2 février 2016 - 18:33

C’est entre 1998 et 2004 que Yacouba et Frank se sont côtoyés au FC Etampes. Le premier faisait partie des plus jeunes joueurs du club, le second, également joueur du club, débutait comme éducateur. Il l’est toujours aujourd’hui au SA Mérignac, un des meilleurs clubs sur Bordeaux, où il s’occupe des U17 DH. « Il fait partie des premiers joueurs que j’ai entraîné. 2 années en poussins, 2 autres en benjamins (noms des catégories à l’époque) et après une coupure d’un an, une dernière année en 13 ans. » se souvient l’ancien éducateur du FCE qui vit aujourd’hui en Gironde depuis une dizaine d’année. « A l’époque il était attaquant et marquait de nombreux but. Mais Yacouba était bon partout, je me souviens même d’un match où notre gardien s’était blessé et où il avait écœuré les attaquants adverses en sortant tout. Si Rolland Courbis me lit je lui donne un tuyau (rire) » poursuit Frank. « A l’époque ça serait mentir de dire que je pensais qu’il finirait professionnel, il avait certes des qualités mais sans doute un peu moins qu’un ou deux autres joueurs dans le groupe. Par contre il était plus sérieux, plus travailleur et surtout plus humble c’est sans doute ce qui lui a permis d’atteindre son objectif avec à un peu moment la petite part de chance nécessaire pour percer. Je pense qu’il était également très bien encadré par ses parents et son frère et qu’il a toujours gardé la tête sur les épaules contrairement à d’autres peut-être. »

Yacouba avait reçu Frank chez lui, au début de son aventure à Clermont en ligue 2. « Il venait d’intégrer le groupe pro et était en pleine négociation pour son premier contrat, j’avais passé quelques jours chez lui. Il avait été un des meilleurs joueurs du match mais n’avait pu empêcher son équipe de perdre 1-0 contre Châteauroux. Au vu du résultat à Bordeaux je pense vraiment que je lui porte la poisse. (rire) »

L’été dernier, Yacouba, de retour d’une année en Turquie, signe au Stade Rennais en ligue 1. « Habituellement, quand le calendrier sort je regarde toujours les dates des Bordeaux-PSG ou Bordeaux-Marseille mais là bien entendu j’ai cherché la date de Bordeaux-Rennes » nous raconte Frank. Supporter des Girondins depuis toujours, l’équipe étant peu emballante ces derniers temps il a du mal à aller au stade mais là il ne voulait absolument pas rater l’évènement. « Depuis un petit moment j’avais beaucoup de mal à le joindre et c’est compréhensible, alors dans les derniers jours j’ai un peu embêté tout le monde et notamment son frère, un copain à lui et Christian Perron pour le joindre et ne pas manquer sa venue. En plus ce dimanche le programme était hyper chargé. Les U19 de mon club jouait un prestigieux 32ème de Gambardella et les seniors affrontaient ceux de mon ancien club mais le choix a été vite fait.  Je suis quand même passé voir la première mi-temps des U19, ils menaient 1-0 quand je suis parti et se sont imposés 4-0, un signe peut-être » nous raconte Frank. Il poursuit « le samedi matin j’ai reçu un message de Yacou me confirmant qu’il était dans les groupe et me donnant les indications pour se retrouver à la fin. C’est la première fois que s’est lui qui me donnait une convocation et je ne sais pas s’il était heureux quand il recevait les miennes mais pour moi c’était le top (rire) ».

L’ancien éducateur est arrivé très tôt au stade. « Je ne voulais pas rater l’échauffement, j’avais même calculé quand j’ai pris ma place pour être là où il s’échauffe. J’ai eu le droit à un petit signe à son entrée et je me suis dit, qu’il était loin le temps où je devais passer devant lui pour le guider dans les slaloms car il avait un peu de mal à se repérer (rire) ».

Et quand on lui demande pour qui il était ? « Pour la première fois je pense je n’étais pas pour Bordeaux mais je crois qu’au final je leur ai porté chance, je suis un vrai chat noir (rire) »

Le début du match se passe bien pour les Rennais de Yacouba titulaire, ils ont la possession et l’ancien étampois en sentinelle touche beaucoup de ballon et oriente souvent le jeu de son équipe. « Ils auraient mérités d’ouvrir le score. » Mais à la demi-heure, un peu contre le cours du jeu, c’est Bordeaux qui ouvre le score profitant de la passivité de la défense rennaise et d’une faute de main du gardien, le score ne bougera plus jusqu’à la mi-temps.

« Au retour des vestiaires, je les ai tous vu revenir sauf lui. Déçu j’ai vite compris. J’avais envie d’aller en toucher deux mots à Courbis mais bon je suis resté sage (rire). Et au final il a été puni car je pense qu’il a complètement déséquilibré son équipe. » La deuxième mi-temps est complètement girondine et les locaux ajoutent 3 nouveaux buts. Score final 4-0. « Avec ce scenario, à un moment je me suis demandé s’il allait venir à notre rendez-vous. Pour une fois que Bordeaux gagne sur un gros score c’était pas le bon jour et je n’arrivais même pas à être content (rire) ».

Mais après quelques difficultés pour se retrouver, les deux anciens étampois ont pu échanger quelques minutes. « Ça a été très rapide bien entendu. J’avais plein de chose à lui dire mais on a bien entendu parlé uniquement du match. Il été un peu remonté contre son coach et c’est là que je me suis dit qu’est-ce que j’ai dû prendre parfois à l’époque (rire). Je me suis excusé de la prestation des Girondins mais je n’ai pas voulu trop le chambrer quand même (rire). » Une petite photo avant de remonter dans le bus et Yacouba lui a comme promis donner son maillot floqué du n°20 et du nom SYLLA. « Le maillot ? oui je l’ai essayé en rentrant mais vu que c’est les nouveaux maillots moulant, je pense que par respect pour Yacouba je le mettrais dans un cadre (rire) »

Le mot de la fin est pour Frank « Il n’a pas changé, même en colère il a toujours le sourire. Il a fait beaucoup de chemin depuis les entraînements de l’époque sur la pelouse bosselée de l’ancien Stade du Filoir. On n’a pas eu le temps d’en parler cette fois mais je sais qu’il n’oublie pas le club et les personnes qu’il a croisé. La dernière fois il m’avait aussi parlé de Marianne, sa première éducatrice. C’est un mec super et je lui souhaite encore une longue route sur les terrains de ligue 1 et pourquoi pas plus haut encore, il le mérite. Ce que je souhaiterais le plus ? C’est un jour de lire « Yacouba Sylla signe à Bordeaux » mais je ne suis pas sûr qu’il en rêve !!! (rire) »

Commentaires

Aucun événement

PRONOS'FOOT LIGUE 1

Le concours de pronostic du FC Etampes, c'est ici

Concours de pronostics fourni gratuitement par Twikiz (idées cadeaux originaux)